Les quatre missions de l'UDAF 2B :

> Représenter officiellement les familles
UDAF 2B est habilitée à représenter officiellement auprès des pouvoirs publics l'ensemble des familles en désignant ou proposant des délégués dans différentes instances du département (loi du 11 juillet 1975).
Ces représentants bénévoles, désignés par l'UDAF 2B exercent un mandat auprès des instances départementales (CAF, MSA, CCAS, CPAM, Conseil Général...).
Ainsi, plus de 30 représentants bénévoles de l'UDAF siègent dans 50 représentations, ils sont amenés, par leur participation active au fonctionnement de nombreux organismes de Haute-Corse, leurs convictions et leurs compétences, à promouvoir ou infléchir des actions au bénéfice de l'ensemble des familles.


> Donner son avis aux pouvoirs publics et proposer

Les mesures qui paraissent conformes aux intérêts matériels et moraux des familles (loi du 11 juillet 1975).
A la fois au coeur des problèmes familiaux et proche des centres de décisions concernant les familles, l'UDAF de Haute-Corse est un acteur social et familial privilégié.
Par ses mandats et ses actions auprès des structures de la vie économique et sociale et dans une démarche de veille sociale et de progrès, l'UDAF exprime l'avis des familles auprès de multiples institutions.
Elle alerte les pouvoirs publics, les informe, les conseille sur tous les sujets et projets d'ordre familial.
Dans ce cadre, l'UDAF a pour souci permanent de connaître les attentes, les préoccupations et les évolutions des familles de Haute-Corse.


> Défendre les intérêts matériels et moraux des familles

L'UDAF 2B est habilité à exercer devant toutes les juridictions, sans avoir à justifier d'un agrément ou d'une autorisation préalable de l'autorité publique l'action civile relativement aux faits de nature à nuire aux intérêts moraux et matériels des familles (loi du 11 juillet 1975)
L'UDAF a la possibilité de se porter partie civile dans les procès mettant en cause les intérêts des familles dans des domaines tels que la discrimination, la maltraitance, la sécurité, le non respect des droits des usagers.


> Gérer et créer des services dédiés aux familles

L'UDAF 2B est habilité à  gérer tout service d'intérêt familial dont les pouvoirs publics estimeront devoir leur confier la charge (loi du 11 juillet 1975).
L'UDAF de Haute-Corse se voit confier la gestion des services de protection des Familles.